Sapa

Situé à 350 km d’Hanoi au nord-ouest du Vietnam, au cœur d'une superbe vallée à une trentaine de kilomètres de la frontière chinoise, Sapa est une ancienne station climatique de l'époque coloniale qui date de 1922. Cernée par la chaîne de montagnes que les Français avaient surnommée les "Alpes tonkinoises", Sapa est dominée par le point culminant du Vietnam : le mont Fansipan.

Sapa est un des 10 endroits suggérés par le célèbre magazine de voyage américain  Lonely Planet comme destination idéale pour voyager, notamment pour son effet bénéfique sur la santé.

Sapa est une ville magique perdu dans la brume. Situé à une altitude moyenne de 1500m - 1800m, le climat à Sa Pa est presque modéré, avec une température moyenne de 15-18 ° C. La saison des pluies dure de mai à la fin d’août. Le meilleur moment pour les touristes de voyager à Sa Pa est donc de septembre à novembre ou de mars à mai. A cette période, la météo est assez stable. Il fait sec avec des jours ensoleillés, des nuits fraîches. En avril et en mai, Sapa est rempli de couleurs de la floraison et de champs verdoyants.

Autour de Sapa  sont organisées des randonnées pour aller jusqu’aux hameaux où, avec un guide, on peut rencontrer les villageois et communiquer plus facilement avec eux.

C’est en observant les photos que vous pourrez vous rendre compte de l’extrême richesse que nous dévoile Sapa avec ses costumes traditionnels : les sacs à pompons rouges, les ravissantes boucles d’oreille d’argent et ces enfants charmants qui viennent à votre rencontre dans un cadre bucolique.

Comme dans d’autres régions d’Asie, les influences extérieures ont peu à peu effrité la riche identité culturelle propre à tant de minorités ethniques vietnamiennes. Peu d’entre elles portent encore le costume traditionnel, à l’exception des femmes des villages reculés de l’extrême Nord du pays. Si l’introduction de l’électricité, de la médecine moderne et de l’enseignement représentent des avancées incontestables, cette évolution s’accompagne malheureusement de l’abandon des traditions ancestrales.

Sa Pa est le site touristique très bien aimé par les visiteurs du Vietnam. Afin de ne pas manquer la chance de découvrir cette belle ville de montagne, on vous aide à dresser la liste des destinations les plus attrayantes.

Conquérir Phan Si Pang – Le toit de l’Indochine

Phan Si Pang est la montagne la plus haute de la péninsule de l’Indochine (3143 m), située dans le centre de la gamme montagneuse Hoang Lien Son.
A seulement 9 km de sud-ouest de la ville Sapa, mais si vous marchez à pied, cette distance vous coûtera 6 à 7 jours de l’escalade.
Actuellement, de nombreux alpinistes professionnels et amateurs partent à la conquête de Phan Si Pang.Ils peuvent faire le tour avec des compagnies de voyage ; ou s’organiser avec les habitants locaux de Sa Pa, de l’ethnie Mông, Dao (dans le village Cat Cat).

La montagne Hàm Rồng

Ham Rong se trouve à proximité de la ville de Sapa, à 3 km, les visiteurs peuvent y aller à pied. Restez sur le sommet Ham Rong, vous aurez une vue panoramique de Sapa, la vallée de Muong Hoa, Sa Pả, Tả Phìn cachés dans le brouillard. Actuellement, embelli avec la participation de l’homme, Ham Rong est en effet un paysage fructueuse de Sapa.
Arrivez à Ham Rong, les voyageurs se sentent perdus dans le jardin des fées, avec des nuages entourés, et les fleurs colorées sur terre.
La montagne de Ham Rong a beaucoup de fleurs, en particulier les orchidées.

L’ancienne cathédrale De Sapa

Situé au cœur de la ville de Sapa, l’église de Sapa est construite en pierre en 1895.
Elle est considérée comme le site d’architecte française le mieux conservé. La cathédrale a été conservée et embellie. On la voit clairement dans le bouillard de Sa Pa.

Le village Cat Cat

C’est un des plus anciens villages de l’ethnie Monge, à 2 km du centre de la ville Sapa. Il conserve de nombreux métiers traditionnels tels que le tissage de coton, de lin, la plantation des plantes de coton, lin, …
Le village Cat Cat est proche de Sa Pa, donc attire de nombreux touristes. Actuellement, cet endroit a été développé en site touristique Cat Cat.

Le village Tả Phìn

A 17 km à l’est du centre de Sapa, Il a un beau paysage naturel , la culture imprégnée des ethnies comme la célèbre carrière de Dao Đỏ : le Brocade . Vous pouvez visiter la grotte Ta Phin. Dans la grotte il ya beaucoup de stalactites qui créent des formes intéressantes comme la danse des fées, les champs de riz lointains, le bois étincelle …

En outre, il ya beaucoup de villages de minorités ethniques à visiter lorsque vous allez à Sapa : village de Ta Van, Giay , Tay , Dao Do. A suivre sur le prochain article.

Vallée de Muong Hoa – L’ancienne pile de roche de Sapa
La Vallée de Muong Hoa est à 8km à l’est de Sa Pa.
Particulièrement dans cette vallée, on retrouve des anciennes roches gravées de différentes formes , des arbres intermédiaires et champs en terrasses des minorités ethniques .

Des centaines de rocher, dessinés, sculptés, qu’on n’arrive pas encore déterminé l’ origine et la signification . Aujourd’hui , ce domaine originalement sculpté a été considéré monuments antiques de classement national , le patrimoine unique des anciens vietnamien .
Dans la vallée de Muong Hoa il y a aussi un petit ruisseau très beau s’étend à environ 15 km , qui traverse la ville Lao Chai , Ta Van, Ban Ho

Cascade d’Argent, De Sapa – Thác Bạc

De la ville de Sapa, aller vers l’ouest à environ 12 km sur la route de Lai Chau, nous verrons la cascade d’Argent dévalant des flux élevés sur les flux 200m dans la vallée Ô Quy Ho, créant une jungle sonore énorme.

Allant plus loin à 3 km de cette cascade, les voyageurs arrivent à Đỉnh Đèo. Il offre une vue imprenable sur Phan Si Pang, en bas est l’unique route pour aller à Binh Lu.

La Port au ciel – Cổng trời

A 18km au nord de Sa Pa, vous suivez la route Trạm Tôn qui mène le longue de Hoang Lien Son pour arriver à Cổng trời.

D’ici, vous pouvez couvrir l’ensemble panoramique des larges vallées sous les champs de montagne vertes, et le long des routes, la cascade Thac Bac lointaine. Aussi dans ce portes célestes vous vous sentirez glorieux le sommet de Phan Si Pang, en soleil, et les gouffres profonds.

Le paysage Hang Tiên – la grotte des fées

Hang Tien est considérée comme la miniature de la baie d’Halong à Lao Cai.
Beaucoup de visiteurs viennent ici admirer, tremper dans l’eau du ruisseau des fées : Suoi Tiên, prier pour la beauté, la santé et la richesse.

La grotte Cốc San, Lào Cai

Situé à environ 7km de la ville Lao Cai, Cốc San est un système de grottes et des cascades de taille différente. De l’autoroute 4D, il ya un petit chemin de terre sur 1 km de long menant à Cốc San. La route est en zigzag, et a été rempli par les rochers. la beauté de San tasse encore purement naturelle, intacte.
Il ya quelque chose de très spécial dans chaque cascade, derrière des chutes d’eau il y a une grotte à découvrir.
Tous les gens viennent ici ressentissent le mystère magique couverte dans ces cascades et ces grottes.

Comment voyager à Sapa depuis Hanoi ?
En train : c’est le meilleur moyen pour vous de rejoindre Sapa car il existe un train de nuit direct à destination de Lào Cai. Celui-ci met environ 8 heures pour arriver à Lao Cai. Vous arrivez aux aurores et prenez directement un minibus jusqu’à Sapa direction votre hôtel (1h environ de +) si vous l’avez déjà réservé (si c’est le cas, il est possible que ce transfert soit gratuit, à voir). Ce trajet de nuit vous permet d’économiser une nuit à l’hôtel tout en voyageant sans trop de secousses. Le prix du trajet varie entre 60 et 70 $ l’aller/retour avec couchette dans une cabine pour 4. Vérifiez bien lorsque vous prendrez votre ticket de train car il existe plusieurs compagnies proposant différents services et prix.
Un conseil pour le train : il arrive très tôt à Lao Cai, et vous risquez d’être à Sapa à 6h du matin à peu près. Vous pourrez donc enchaîner sur une première visite de la ville, de ses marchés, et des choses à faire ici. L’idéal est donc de prendre un lit couchette en première classe dans le train. Vous paierez plus cher, certes, mais vous gagnerez une journée car vous aurez bien dormi.

Où dormir à Sapa ?
Cette région est fantastique pour ses nuits chez l’habitant. Profitez d’être à Sapa pour dormir chez l’habitant. Choisissez des maisons où aucun autre touriste ne vient si ce n’est vous, pour avoir le meilleur contact avec le local qui vous héberge. Vous pouvez soit prendre une chambre chez l’habitant sur place en arrivant à Sapa, soit la réserver depuis Hanoi ou dès le premier jour à Sapa dans une agence. Sinon, vous trouverez facilement votre hôtel parmi tous ceux présents dans cette ville, et pour tous les budgets.
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau