Ha Giang

Informations générales: Ha Giang est une province frontalière de l’extrémité Nord du pays, à plus de 300km de Hanoï, bien connue pour le fameux drapeau géant de Lung Cu et le haut plateau de Dông Van, classé parc géologique mondial par l’UNESCO. Elle devient de plus en plus une destination préférée non seulement des jeunes Vietnamiens mais encore des voyageurs étrangers.

Ethnies : Ha Giang Vietnam conserve de nombreux aspects culturels traditionnels de 22 ethnies (Pathen, La Chi, San Chi, Cao Lan, Lolo, Day, Tay…) dont les H’mongs sont les plus représentés. La population est plus de 700.000 d’habitants.

Comment y aller ? : prendre la route nationale No.2 en passant par Vinh Yen, Viet Tri, Tuyen Quang vous arrivez à la ville de Ha Giang. La route est en bon état mais serpent selon les pentes des chaînes de montagnes. Il n’y a pas de train pour Ha Giang, vous devez y aller en voiture, en bus ou à moto. Le bus départ depuis la gare routière de My Dinh (nord de Hanoï) tous les jours à partir de 5h00 (5h00, 6h00, 8h30, 9h30, 10h05, 12h30, 14h30, 17h30, 19h30, 20h30…). Des bus couchettes sont disponibles, à env. 10usd/sens.

Pour aller à Ha Giang Vietnam, le train n'est pas disponible, mais vous pouvez tout à fait prendre le train Hanoi Sapa, passez par Bac Ha et arrivez à Ha GIang Vietnam

A ne pas manquer à Ha Giang

Haut plateau karstique de Dong Van : superficie de 574 km2, comprend quatre districts (Quang Ba, Yên Minh, Dông Van et Mèo Vac - province de Hà Giang). Ce plateau a été officiellement reconnu comme un Parc géologique mondial par l'UNESCO en 2010. C’est le seul au Vietnam et le second en Asie du Sud. Sites à visiter dans le plateau : l’ancienne rue de Dong Van, la tour du drapeau de Lung Cu,  le col de Ma Pi Leng, l’architecture particulière de la maison de la famille Vuong.

Col de Ma Pi Leng : est l’un des quatre plus hauts cols du Nord du Vietnam, les autres étant : O Quy Ho entre les provinces de Lao Cai et Lai Chau, Khau Pha de la province de Yen Bai et Pha Din entre Son La et Dien Bien. Le col de Ma Pi Leng («le nez du cheval») offre des vues spectaculaires sur les vallées parsemées de champs de chanvre en terrasse (pas de l’espèce Canabis indica aux propriétés psychotropes mais de celle - Canabis sativa - dont les fibres servent à réaliser des vêtements ! Petite précision pour éviter toute migration intempestive de routards désœuvrés), de maisons sur pilotis des H’mông et Dao. Le col est sur l’axe portant le joli nom de Duong Hanh Phuc («la route du bonheur») qui relie la ville de Hà Giang, le plateau de Dong Van et le bourg de Meo Vac.

Vallée de la rivière Nho Que : est la destination de prédilection pour de nombreux voyageurs, surtout de ceux qui appartiennent à la catégorie des bourlingueurs à moto. Longue d’une quarantaine de kilomètres, la rivière Nho Quê prend sa source dans la province chinoise du Yunnan puis se frait un chemin au Vietnam dans les provinces de Ha Giang et Cao Bang, à travers des gorges profondes parfois de 800 à 1000m. D’une altitude moyenne de 1.200 m, cette rivière a créé des paysages grandioses comme ravins, cascades... Le tronçon au niveau de la montagne de Tu San et du col de Ma Pi Leng, district de Meo Vac, est considéré comme le plus beau. Village riverain, Thin Ngai abrite une dizaine de familles H’mông, Giay et Tay. Une image simple et tranquille de la région montagneuse du Nord-Est.

Vieille ville "Pho co Dong Van", 150 km de Hà Giang, 40 maisons seulement et un marché daté depuis plus de 400 ans, couleur unique: le gris. L'architecture est très chinoise malgré la présence des autres ethniques Mong, Tay et chinois. Le bourg est bâti au début du XXè siècle, les maisons ont 2 étages, couvertes des tuiles yin et Yang (ngói âm d??ng). Quand la nuit tombe, l'ambiance devient typique, le bourg est baigné dans la couleur des lampions rouges et le son triste d'un instrument de vent 'kèn môi' des H’mong...

Palais de rois des H’mong (ancienne résidence de Vuong Chi Sinh) : à 12 km de Dông Van, le visiteur entrevoit à travers un écran d’arbres samul’ancienne résidence de Vuong Chi sinh, roi des H’mong sur les plateaux Dông Van - Mèo Vac. C’est un somptueux palais reproduisant l’architecture chinoise de la dynastie des Qing. Pour aller de Dông Van à Mèo Vac, il faut passer par le sommet Ma Pi Lèng. Par beau temps, de là, la vue peut s’étendre jusqu’à l’horizon. La rivière Nho Quê est semblable à un ruban de soie. Ici, entre ciel et terre, les sons des khènes se répercutent dans l’immensité de la nature sauvage.

Village de Pho Bang: se trouvant à 58 km de Yên Minh, c'est un village authentique des Chinois au territoire du Vietnam, avec des maisons à plusieurs étages aux murs "percés" en terre, couvertes de tuiles, juchées sur les montagnes... comme des oasis, si l'on les regarde de loin. C'est le lieu idéal pour découvrir leur vie quotidienne.

Rizières en gradin à Hoang Su Phi : à 146km de Ha Giang, doivent retenir l’attention du visiteur. À la période de la moisson, on a l’impression que le jaune d’or de ces rizières monte jusqu’au ciel. La fragrance du riz nouveau se mêle à celle des théiers pluriséculaires de l’ethnie Dzao, qui donnent le thé Shan tuyet, de saveur exquise.

Meo Vac : un petit bourg mais très célèbre ses montagnes calcaires et le marché de l'amour (marché d’amour de  Khau Vai), une sorte de speed dating pour les gens du coin. Mèo Vac est également le territoire d'un groupe ethnique Lô Lô avec les caractères spécifiques

Les merveilles...
Lac « Ho Noong » : à 15 km de Hà Giang, une beauté extra. Lac naturel des montagne de 100 ha, entouré des forêts primaires.
"Grotte" Hang Phuong Thien: à 7 km au sud de la 'ville' Hà Giang 7 km. La première merveille: le paysage des forêts millénaires, plusieurs grottes, des fruits inégalables, et surtout un thé très rare "chè tuyet san co thu", poussé à 900 m.
 
"Grotte" Hang Chui: près de la précédente, avec une profondeur de 100 m (300 ft). Une particularité: l'entrée est tellement petite qu'il faut entrer en s'inclinant.. à l'intérieur, un paysage classique mais impressionnant: les chauves-souris, une très belle voûte, une large cavité ornée des stalactites et une petite rivière et une chute.
"Grotte" Dong Tien & Suoi Tien: très belle source et cascades à  2 km de la ville Hà Giang. Son nom est une distinction, "la source des fées", selon la légende, les fées viennent ici pour se baigner vers le nouvel an (Tet). Les habitants du coin y viennent à la vieille du jour de l'an pour chercher l'eau divine.
 
Grotte Dong En: beaucoup plus loin, à 60 km de Hà Giang (district Yên Minh). Depuis la ville Hà Giang, prenez la route vers la porte du ciel 'cong troi Quan Ba' et après la forêt des pins, vous y arrivez... toute la beauté d'un paysage sauvage.
 
Les jours de marché dans la région :
Mardi : Coc Ly
Mercredi : Cao Son, Binh Lu, Tam Duong
Jeudi : Lung Khau Nhin
Samedi : Can Cau
Dimanche : Bac Ha Vietnam , Lung Phin, Hoang Su Phi (Vinh Quang), Xin Man (Coc Pai), Muong Hum, Muong Khuong, Meo Vac, Dong Van.

Spécialités :
Soupe de « âu tâu » (chao âu tau) : âu tâu est une épice servi avec la soupe du riz à base de la mâcre bicorne. Cette épice est très bonne pour la santé, surtout pour les fatigues après de longues routes. A recommander : le restaurant en face de « Dien luc Ha Giang » (compagnie électrique) dans la ville de Ha Giang.
Salade de chèvre légèrement flambé : la viande de chèvre est légèrement flambée et émincée finement, mélangée avec du citron, du sésame torréfié, du piment, de la citronnelle et d’autres épices. Rouler la viande, un morceau de bananes vertes, un morceau de carambole, de l’herbe parfumé dans une galette de riz, accompagné avec la sauce de soja mélangé avec du gingembre. C’est un plat délicieux qui est aimé de tout le monde.

Viande de buffle/boeuf fumée de Dong Van : la viande de buffle/boeuf est coupée en tronçon (10cm), on la marine, la enfile par une baguette et la garde à 2m au-dessus de la cuisine pendant des mois.

Thé Shan Tuyet Cao Bo : le thé Shan Tuyet n’est que cultivé dans les terrains à 1300m d’altitude par rapport au niveau de la mer. Le thé est couvert par une fine couche velouteuse blanche comme la neige, c’est pourquoi on l’appelle « Shan Tuyet » - la neige. Le thé est parfumé et bien apprécié par des spécialistes.

Thang  Co : est une spécialité des Hmong vivant au Nord du Vietnam devient actuellement un repas habituel des habitants de haute mongtagne. Pourtant, les recettes d’origines en sont trouvables uniquement et pratiquées dans les districts montagneux comme Dong Van, Meo Vac de la province Ha Giang. Thang Co est à base des têtes, des queues, des sabots, des organes internes et quelques viandes des buffles/bœufs/chèvres…

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau