Top 10 lieux à découvrir absolument lors d’un voyage à Sapa

Top 10 lieux à découvrir absolument lors d’un voyage à Sapa
Sapa est une ville magique perdu dans la brume. Situé à une altitude moyenne de 1500m – 1800m, le climat à Sa Pa est presque modéré, avec une température moyenne de 15-18 ° C. La saison des pluies dure de mai à la fin d’août. Le meilleur moment pour les touristes de voyager à Sa Pa est donc de septembre à novembre ou de mars à mai. A cette période, la météo est assez stable. Il fait sec avec des jours ensoleillés, des nuits fraîches. En avril et en mai, Sapa est rempli de couleurs de la floraison et de champs verdoyants. Ci-joints les 10 lieux à découvrir absolument lors de votre visite à Sapa que Voyage Halong Sapa souhaite vous présenter:

1.    Le village de Cat Cat 
Le petit village de Cat Cat se trouve près du centre ville de Sapa. Il est la capitale des H’mong Noirs qui restent encore des mœurs et coutumes très originaux. Situé dans la vallée de Muong Hoa, à environ 3km du bourg de Sapa, Cat Cat est un village des H’Mongs Noirs, fondé depuis le XIX è siècle. Ce groupe ethnique reste encore les us & coutumes distingués, surtout les artisanats traditionnels dont le tissage de brocart est le plus typique. Les femmes H’Mongs Noirs utilisent des plantes et des feuilles pour teindre ces tissus de brocart. Puis, ils roulent une section en bois ronde et lisse recouvert de cire sur les tissus pour les polir, celle – ci rend du brocart des couleurs durables. De plus, on sera surpris par leur coutume unique, y compris la coutume de «femme tirant”. Un homme peut demander à ses amis d’attirer une jeune fille qu’il aime et la garde chez sa maison pendant trois jours. À ce moment – là, si la fille accepte de devenir sa femme, un mariage sera organisé ensuite, sinon, elle peut rentrer chez elle après trois jours. 

2.    La montagne Ham Rong 
La montagne Ham Rong  est juste au centre ville de Sapa. La montagne abrite des jardins orchidées magnifiques  et des jardins de roches. De Ham Rong, nous pouvons avoir la meilleure vue panoramique de Sapa et la nature environnante frais, y compris le mont Fansipan. Il est idéal de faire la marche environ 2,5 heures autour du mont. Le paysage est très pittoresque. Par ailleurs, vous découvrez le jardin d’orchidée artificiel et regarderez le programme artistique des ethnies minoritaires à Sapa (chaque vendredi et samedi de 10h30 au 12h30) 

3.    Le marché de Bac Ha 
Bac Ha est un district rural de la province de Lao Cai, dans la région du Nord-Est du Vietnam. Bac Ha est la capitale de la région des H’mong Fleur, l’une des 54 minorités du Vietnam et des six groupes de H’mong. Bac Ha est célèbre pour son marché du dimanche matin, où des milliers d’habitants se rassemblent, les femmes vêtues de leurs costumes faits à la main très colorés (il faut de trois à cinq mois pour broder un à la main), ainsi que le marché de Can Cau du samedi matin, à 18 kilomètres au nord de Bac Ha. La ville de Bac Ha connaît un boom économique grâce au tourisme, centré sur les marchés ethniques et de plus en plus, une excellente randonnée dans les montagnes au nord de la ville. 

4.    Le Fansipan 
Aux environs de Sapa s’élèvent les monts Hoang Lien, les Alpes tonkinoises” des Français. Cette chaîne comprend le point culminant de pays, le Français (3 143 m), dont la cime parfois enneigée et fréquemment cachée par le brouillard domine Sapa. Ce sommet est accessible toute l’année à quiconque est en bonne forme et muni de l’équipement adéquat ; toutefois, ne sous-estimez pas la difficulté de l’ascension et préparez-vous à affronter un temps très humide et souvent froid. Les grimpeurs sont presque exclusivement des étrangers, que les Vietnamiens jugent fous.

5.    L’ancienne Cathédrale de Sapa 
Situé au cœur de la ville de Sapa, l’église de Sapa est construite en pierre en 1895. Elle est considérée comme le site d’architecte française le mieux conservé. La cathédrale a été conservée et embellie. On la voit clairement dans le bouillard de Sa Pa.

6.    Village de Ta Phin 
Situé à 12km à nord-est de Sapa, Ta Phin est un village de deux minorités ethniques Hmong Noirs et Dao Rouges, qui sont connus pour leurs produits textiles de qualité. Ce produit est non seulement réputé dans le marché domestique mais encore à l’étranger comme la France, les États-Unis, le Danemark…. À côté du prestige de brocart, Ta Phin séduit les touristes par ses paysages pittoresques y comprenant la grotte de Ta Phin portant beaucoup de valeurs archéologiques, des rizières en terrasse à perte de vue, et des chaînes montagneuses verdoyantes…etc. Les coutumes originales sont aussi des thèmes qui attirent la curiosité des visiteurs. Une randonnée au village de Ta Phin vous laissera sans doute des souvenirs inoubliables d’un voyage au Vietnam. 

7.    Vallée de Muong Hoa 
La Vallée de Muong Hoa est à 8km à l’est de Sa Pa. Particulièrement dans cette vallée, on retrouve des anciennes roches gravées de différentes formes, des arbres intermédiaires et champs en terrasses des minorités ethniques. Des centaines de rocher, dessinés, sculptés, qu’on n’arrive pas encore déterminé l’origine et la signification. Aujourd’hui, ce domaine originalement sculpté a été considéré monuments antiques de classement national, le patrimoine unique des anciens vietnamiens. Dans la vallée de Muong Hoa il y a aussi un petit ruisseau très beau s’étend à environ 15 km, qui traverse la ville Lao Chai, Ta Van, Ban Ho

8.    La Cascade d’Argent sapa-thac-bac
 Les cascades d’Argent (Thac Bac) se trouvent à environ 13 km de la ville de Sa Pa. Elles offrent une vue imprenable sur les montagnes environnantes et les forêts luxuriantes appartenant au parc national de Hoang Lien. La route pour y arriver est très belle. La chute de Thac Bac fait 100m de hauteur, provoque un bruit vacarme et un éblouissant panache d’écume blanche. C’est le seul endroit au Vietnam où on élève des saumons. Le spectacle de l’eau qui jaillit de tous les rochers est reposant et magique. Il est possible de monter au sommet des cascades. La chute d’Argent est située près de l’autoroute, un accès très commode pour les touristes. 

9.    Le village Y Linh Ho 
Y Linh-ho Situé à environ 7 km au sud-ouest de la ville de Sapa, sur le côté ouest de la rivière Muong Hoa. Y Linh Ho est une petite commune composée d’une dizaine de petits hameaux de diffusion sur le terrain de montagne très difficile avec de hautes montagnes et raide. Il y a quelques centaines d’habitants du H’mong noir seulement vivant dans cette commune. Ils portent des vêtements très noirs et indigos (souvent vu sur les mains de femmes âgées de Mong). Ils ont construit leurs maisons rudimentaires sur leurs terres et cultivent principalement le maïs et le riz sec sur les pentes escarpées. La seule façon de se rendre à la commune se fait à pied depuis la route principale. Il est aussi le lieu où nous commençons la plupart de nos randonnées. Arrivée au village tranquille Y Linh Ho, vous aurez de la chance d’aller au long de cette belle vallée située entre les montagnes. L’air frais dans les hauts plateaux du Vietnam est très idéal pour se promener. 

10.    Village Ban Ho 
Ban Ho Village, situé à plus de 26 kilomètres de la célèbre station balnéaire de Sapa. Village de Ban Ho, qui abrite le Tay minorités et peut-être le plus pittoresque de Challenge. Situé à côté d’un turquoise ruisseau, il sera possible de prendre un peu de repos sur l’un des grands blocs de roche au bord des ruisseaux. Vous pouvez également prendre un peu de temps à découvrir ce village avant de passer le pont suspendu et la randonnée à travers du village des Dao Rouge. Même si Ban Ho n’est pas trop loin du centre de Sapa, pas beaucoup de touristes ont visité le village à cause de la route, qui est en construction et en glissant la saison des pluies. Toutefois, le village est également accessible par route de Sapa à Su Pan village, puis prend 10 kilomètres de Ban Ho.